Filtrer

André, de son véritable nom André Saraiva, est un artiste issu du graffiti et aussi un entrepreneur français, né en 1971 à Uppsala en Suède. Il est le créateur du personnage Monsieur A.

D'origine portugaise, André Saraiva est né le à Uppsala, en Suède, où ses parents avaient fui le dictateur Salazar. Sa mère est interprète, son père est peintre, ils vivent dans une HLM. Arrivé à Paris à l'âge de 10 ans, il découvre le graffiti dès l'âge de treize ans et invente en 1989 Mr A, une « sorte de shadok à longues pattes, grosse bouille souriante, avec haut-de-forme ». Il le reproduit au rythme de 20 tags par nuit minimum. Selon André, quelque 300 000 Mr A ont ainsi été dessinés depuis le début de sa carrière.
En 1989, André Saraiva remporte un concours organisé par le magazine L'express.Son graff de 3,20 x 2,15 mètres peint à la bombe est sélectionné parmi 25 autres projets, il fait la couverture du n°2001 de L'Express. Après avoir ouvert sa galerie à Paris « La mercerie d'Andre » dans laquelle il vend ses toiles au mètre, il est repéré en 1997 par des mécènes japonais qui le lancent sur la scène artistique tokyoïte. En 2002, il ouvre le concept-store BlackBlock au Palais de Tokyo, une plateforme d'aide à la création autour de laquelle s'organisent concerts, défilés et autres performances, et dont les bénéfices sont réinjectés dans de nouveaux projets d'art. En 2004, André réalise les fresques du nouveau terminal de l'aéroport de Tokyo. Il apparaît en 2010 dans le film de Banksy, Faites le mur (Exit Through the Gift Shop). En 2011, ses œuvres sont exposées au Musée d'art contemporain de Los Angeles, au Grand Palais à Paris et à la 54e Biennale de Venise. En 2014, une rétrospective est organisée au Museu do Design e da Moda de Lisbonne.
Renommé pour son travail d'artiste, dénigré par certains comme un « vandale » et à plus forte raison par des activistes environnementaux défendant le Parc national Joshua tree en Californie où André a « performé » un graffiti sur un rocher situé sur le parking du parc, André fait l'objet d'un certain suivi médiatique.